Économie et thermodynamique : vous ne voyez pas le rapport ?

L'Institut INSPIRE a le plaisir de vous convier à une table ronde intitulée :

Économie et thermodynamique : vous ne voyez pas le rapport ?

Produire des denrées alimentaires, fabriquer des produits, vendre des services, c’est toujours consommer de l’énergie ou transformer des matières premières. Autrement dit, le prix à payer pour faire tourner l’économie, c’est une « facture entropique », une dégradation irréversible de l’énergie. C’est ce que nous apprend la deuxième loi de la thermodynamique. Mais alors, qui va payer la facture ? Et quand ? Car, inexorablement, l’entropie de l’univers ne cesse de croître. Comment faire alors ? Le vivant, qui lui ne cesse de lutter contre l’entropie depuis 3,8 milliards d’années, et ce avec un succès certain, détient peut-être un bout de la réponse…

Et oui, l’économie, c’est aussi une affaire de physique, de biologie et d’écologie. Et ça peut être passionnant !

Nos invités :

Philippe Pouchin, viticulteur, agroécologue,

François Roddier, astrophysicien,

et Michel Trommetter, économiste,

en débattront avec vous. Nous pourrons réfléchir, ensemble, sur les moyens de satisfaire les besoins humains, tout en tenant compte des réalités physiques et écologiques.

Le débat sera animé par Yves Sciama, journaliste scientifique.

29 mars 2013 – 21 H

La Boate
35 Rue de la Paix Marcel Paul, 
13001 Marseille (accès)

ENTRÉE GRATUITE, inscription obligatoire (accès prioritaire aux personnes ayant réservé).

Pour s’inscrire, cliquez ici 

En savoir plus sur nos intervenants : 

Philippe Pouchin, viticulteur, agroécologue

Philippe Pouchin, viticulteur à Vernègues, dans le terroir des Côteaux d’Aix s’est plié au début de sa carrière au modèle promu par les techniciens agricoles : engrais minéraux, produits de traitements… C’est lorsqu’il s’est établi sur le domaine dont il a désormais la gérance, qu’il a découvert fortuitement une pratique très déstabilisante : l'enherbement du vignoble, une méthode qui consiste à semer certaines plantes entre les ceps, lesquelles créent une irrigation naturelle et barrent la route aux maladies. L’idée est de s’appuyer sur les interactions entre les processus naturels et les modes opératoires de la modernité agricole occidentale, laisser la biodiversité faire, être juste garants de son bon fonctionnement.

 

François Roddier, astrophysicien

François Roddier est connu de tous les astronomes pour ses travaux qui ont permis de compenser l'effet des turbulences atmosphériques lors de l'observation des astres. Après avoir créé le département d'astrophysique de l'Université de Nice, c'est aux Etats-Unis qu'il participe au développement des systèmes d'optique adaptative qui équipent désormais les grands outils d'observation comme le télescope CFHT (Canada-France-Hawaii), ou le télescope japonais Subaru tous deux situés à Hawaii, et les télescopes de l'ESO (European Southern Observatory), l'observatoire européen austral situé au Chili. Savant toujours curieux, il s'intéresse aux aspects thermodynamiques de l'évolution. Il a écrit récemment un essai sur la thermodynamique de l'évolution, aux éditions parole. http://francois-roddier.fr/

Michel Trommetter, économiste

Michel Trommetter est Directeur de Recherche au laboratoire d'économie appliquée de l'INRA de Grenoble, Directeur de l’Ecole doctorale « Sciences économiques » de l’Université Pierre Mendès France, et Chercheur associé au Département Economie de l'Ecole Polytechnique à Paris, Président scientifique du groupe de travail Orée "biodiversité et économie". Ses recherches portent sur l'économie de l'innovation et plus particulièrement sur les enjeux économiques et sociaux des droits de propriété intellectuelle dans les biotechnologies agricoles. Depuis 1993, il a publié plus de 60 articles dans des revues, des ouvrages ou chapitres d’ouvrages, ou dans des actes de colloques. 17 de ces publications sont référencés dans des bases de données internationales.

 

Yves Sciama, journaliste scientifique

Spécialisé dans les questions d’environnement et de développement durable, depuis plus de 15 ans. Proche de la revue “Science et Vie”, où il publie régulièrement, il a aussi écrit dans “La Recherche”, “60 millions de consommateurs”, “Libération”, “Terre Sauvage” et autres titres. Il est également traducteur scientifique, conférencier et auteur ou coauteur d’ouvrages sur le climat, la biodiversité, le développement durable. Ses reportages l’ont conduit du Spitzberg à l’Antarctique, en passant par l’Amazonie, Madagascar, ou le Sahel. Il est basé dans la Drôme, au pied du Vercors.

A lire également ...

  1. Thermodynamique de l’Evolution
  2. L’économie de pollinisation par François Roddier, astrophysicien
  3. Et pour vous, l’économie de pollinisation, c’est quoi ?
Cette entrée a été publiée dans Actualité INSPIRE, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Institut INSPIRE
11, Cours Joseph Thierry
13001 Marseille
Mob : +33(0)6 45 45 88 77
Tel : +33(0)4 91 67 96 22

Conseil, web design
& developpement spix.fr

Inspire est soutenu par

La nature nous aide, aidons-la à nous aider. Devenez acteur de la 3ème révolution industrielle

S'inscrire à la newsletter

Exaptations, quand la nature inspire l'action.

S'inscrire à la newsletter

www.exaptations.org