Panorama (non exhaustif) des initiatives en Economie de fonctionnalité en France et Belgique

bulbDiverses initiatives, pilotes et actions collectives voient le jour en France et en Belgique pour mettre en œuvre l’économie de fonctionnalité dans les entreprises et notamment les PME : la méthode NOVUS, le programme RelieEF, l’action collective dans le Nord Pas de Calais, celle du pays de Grasse ou encore le programme TURAS en Belgique. Ces actions se recoupent souvent à travers leurs acteurs. Cela permettra de mieux articuler les travaux de chaque réseau et structure et de rechercher les complémentarités entre les outils respectifs afin de faire avancer la mise en œuvre de l’économie de fonctionnalité. Petit panorama es initiatives en France et Belgique. 

NOVUS

La méthode NOVUS (Nouvelles Opportunités Valorisant les Usages et le Service) s’adresse à tout organisme producteur de biens désirant entamer une démarche de transition vers l’économie de fonctionnalité. NOVUS est le résultat d’une initiative conjointe de la région Provence Alpes Côte d’Azur et de l’Institut INSPIRE dans le cadre du programme AGIR+. NOVUS a pour objectif d’éclairer une entreprise sur l’évolution de son modèle économique, grâce à des éléments précis et exhaustifs. De plus, elle facilite la mise en œuvre de cette décision en détaillant les étapes de la transition et leurs implications pour l’entreprise et ses parties prenantes. La méthode NOVUS est composée d’une feuille de calcul et d’un guide méthodologique de transition qui apporte les explications et compléments d’informations. NOVUS est développée sous licence Creative Commons CC by SA NC. Le guide et l’outil associés sont disponibles en téléchargement sur le site www.methode-novus.net.

 

Programme pilote ReliEF » (« Rhône-Alpes : Expérimenter L’Innovation par l’Économie de Fonctionnalité » 

Dans la dynamique de l'action collective intitulée "De la vente de biens à l'offre de service: vers une économie du lien et du long terme" menée par le CIRIDD (Centre International de Ressources et d’Innovation pour le Développement Durable)  au début de 2011, le CIRIDD a créé un  Club d'acteurs : le CLub d'acteurs de l'Économie de Fonctionnalité (CLEF). Le club CLEF est un réseau multi-acteurs de partage et  d’échange sur le passage progressif à l’économie de fonctionnalité dans une démarche de développement durable qui se donne pour rôle d'accompagner les entreprises, et plus particulièrement les PME, vers ce modèle en région Rhône-Alpes et plus largement  dans le Massif Central en partenariat avec MACEO.

S'inscrivant dans le prolongement du CLEF, le programme pilote « ReliEF » (« Rhône-Alpes : Expérimenter L’Innovation par l’Économie de Fonctionnalité »),  qui bénéficie du soutien de la Région Rhône-alpes, vise à accompagner cinq PME de Rhône-Alpes vers l’économie de fonctionnalité. Au terme du programme, chaque entreprise participante aura les éléments pour décider d'engager sa transition vers l’économie de fonctionnalité.

La méthodologie et les outils développés au sein de CLEF par le CIRIDD, ainsi que ceux développés par l'Institut INSPIRE, seront mobilisés individuellement auprès de chaque entreprise durant une phase confidentielle d'accompagnement de cinq mois. À l'issue de la démarche, les résultats et enseignements méthodologiques feront l'objet de publications et seront présentés au cours d'un événement de restitution à mi 2014. Cette action permettra de mieux articuler les travaux du CIRIDD et de l’institut INSPIRE et de rechercher les complémentarités entre leurs outils respectifs. Les établissements André Cros, adhérents de l'institut INSPIRE, participent à cette opération.

 

Action collective dans le nord Pas de Calais avec la CCI

Le Réseau Alliances et la section Nord Pas de Calais du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) ont initié en 2012 une expérimentation permettant à des dirigeants de PME de s’engager sur l’évolution de leur modèle économique vers l'économie de la fonctionnalité. Cette action a convaincu de nombreux dirigeants de PME, dont 22 se sont engagés en 2013 sur un parcours d’accompagnement et travaillent sur l’évolution de leur modèle économique. Très concrètement, cette expérimentation vise à générer le développement d’une nouvelle activité relevant de l’économie de la fonctionnalité dans au moins 15 des entreprises engagées à échéance de trois années.

L’expérimentation consiste à mettre en œuvre un dispositif de formation et d’accompagnement innovant, pédagogique et tourné vers l’action, co-créé et animé par le Réseau Alliance, le CJD et deux experts : Christian du Tertre, Professeur des Universités à Paris XII et membre fondateur d'Atemis et Christophe Sempels professeur à Skema Business School. Ce dispositif est adressé aux dirigeants de PME, sensibilisés à la logique de développement durable et souhaitant s’engager sur l’économie de la fonctionnalité. S’agissant de travailler sur des innovations stratégiques de rupture, le dispositif pédagogique demande un investissement soutenu des participants dans la durée. 

L’action se déroule sur une période de 15 mois comprenant :

  • Un sas d'entrée prenant la forme d'une formation action permettant à chacun de se familiariser aux enjeux de l'économie de la fonctionnalité et de créer un référentiel commun autour de ces questions
  • Un accompagnement collectif sous forme de 10 commissions de travail à intervalle d'une commission par mois, avec la présence des deux experts
  • Un accompagnement individuel de chaque dirigeant par un expert (3 fois 2h)
  • Des séances d’inter-coaching entre dirigeants ou chaque dirigeant travaille avec un binôme entre les séances collectives pour faire progresser son projet
  • Un important travail personnel des dirigeants, intégrant leurs parties prenantes internes et externes

 

Grasse : Club des entrepreneurs du Pays de Grasse 

L'institut INSPIRE, le Club des entrepreneurs du Pays de Grasse et l'institut de l'Economie de Fonctionnalité sont partenaires d'une action collective d'accompagnement des PME PMI à laquelle participent 12 entreprises du pays de Grasse. L'action reposera essentiellement sur une technique d'accompagnement et d'animation innovante, et la méthode NOVUS sera utilisée à certaines étapes clés de la démarche. 

 

Le Club de l’Economie de Fonctionnalité 

Le club économie de la fonctionnalité et développement durable est un espace de rencontre entre des cadres d’entreprises, des consultants, des membres d’institutions territoriales et chercheurs ayant un intérêt pour ce modèle économique émergent qu'est l'économie de la fonctionnalité. Le club se réunit régulièrement autour de présentation de cas par des professionnels en coopération avec les équipes de chercheurs présentes au sein du club. Le Club de l’Economie de Fonctionnalité lancera d’ici la fin de l’année 2013, l’Institut de l’Economie de Fonctionnalité, plus orienté action et expertise.

 

Le programme TURAS en Belgique

En Belgique francophone, et plus particulièrement en région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles Environnement, l’administration régionale en charge de l’environnement, a lancé début 2013 une recherche-action autour de l’économie de fonctionnalité, dans le cadre d’un projet européen sur les villes résilientes, le programme TURASEcores et Groupe One, adhérents de l’institut INSPIRE, ont fait partie du consortium en charge de l’étude. L’étude, récemment finalisée, visait dans un premier temps à cerner le potentiel du concept de l’économie de fonctionnalité et des product-services systems comme  levier pour renforcer la résilience des territoires et la relocalisation de l’économie, en :

  • Analysant  environ 80 cas inspirants en Belgique, Europe et dans le monde ; 
  • Testant sur le terrain un nouveau processus d’incubation de business models innovants ; 
  • Proposant un ensemble de recommandations en termes d’instruments/actions de soutien pouvant être mis en place pour orienter l’économie urbaine vers une économie de la fonctionnalité.

Quels résultats ? Les ateliers d’incubation s’appuyant sur un ensemble d’outils de design participatifs (co-concus avec l’appui de Strategic Design Scenarios) ont réuni 45 participants autour de cinq thématiques (services collaboratifs de quartiers, alimentation urbaine durable, éco-logistique urbaine, optimisation des espaces urbains, bâtiments exemplaires ) et ont permis de générer 17 cas de nouveaux business models.

A la suite de ces ateliers, trois cas ont été explorés plus en profondeur afin de tester les éléments de la méthodologie (debugging, micro-expérimentation, marketing review, etc.) dans son ensemble. L’analyse des retours de terrain et la revue des initiatives pertinentes issues de la littérature a également permis de mettre en avant toute une série de recommandations et d’outils de soutien pour ancrer le concept dans la région : adaptation d’instruments réglementaires, structuration d’un réseau d’acteurs impliqués dans une démarche d’économie de fonctionnalité, création d’un living lab visant à développer une série d’expérimentations urbaines incluant un maximum d’acteurs de la région, création d’une cellule d’expert multidisciplinaire… A suivre !

Vidéo de présentation du projet 
Ateliers d’incubation de business modèles innovants

Contacts : Ecores et Groupe One

A lire également ...

  1. Etude prospective sur l’économie de fonctionnalité en France
  2. « Perspectives d’Innovations Sectorielles pour une Transition vers une Economie de Services et de Fonctionnalité (PIST-ESF) »
  3. De l’économie collaborative à l’économie de fonctionnalité : passerelles
  4. Café d’INSPIRE, jeudi 23 mai – Marseille : Réussir la transition vers l’économie de fonctionnalité
  5. Module de sensibilisation à l’économie circulaire et de fonctionnalité
Cette entrée a été publiée dans Economie de fonctionnalité, Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Panorama (non exhaustif) des initiatives en Economie de fonctionnalité en France et Belgique

  1. Ping : Panorama (non exhaustif) des initiatives en Eco...

  2. Ping : Panorama (non exhaustif) des initiatives en Eco...

  3. Ping : Panorama (non exhaustif) des initiatives en Eco...

Nos
adhérents
Inspire est soutenu par

Adhérer, faire un don

La nature nous aide, aidons-la à nous aider. Devenez acteur de la 3ème révolution industrielle

S'inscrire à la newsletter

Exaptations, quand la nature inspire l'action.

S'inscrire à la newsletter

www.exaptations.org